ENGLISH

Environnement

Contrôle des sédiments

Boudins de rétention sédimentaire

Les boudins de rétention sédimentaire (BRS) sont des filets synthétiques ou naturels de forme cylindrique remplis de fibres naturelles qui agissent comme matériaux filtrants. Les boudins sont conçus pour ralentir le débit d’eau et intercepter les sédiments dans les fossés ainsi que dans les pentes.

Un produit manufacturé et distribué par Terraquavie.

Le diamètre des boudins varie de 23 cm à 51 cm. La longueur standard varie de 2,44 m à 7,6m.

La capacité manufacturière de l’entreprise permet d’offrir la fabrication de boudins de rétention de paille aux longueurs qui conviennent le mieux à vos besoins.

Terraquavie manufacture et tient en inventaire des BRS de paille de 23 et 30 cm x 2,4m de long dans un filet synthétique.

Boudins de rétention sédimentaire - Contrôles des sédiments - Environnement - Produit de Terraquavie Envionnement & Géosynthétique - Manufacturier de solutions environnementales pour la construction, le génie civil, le génie minier et l’industrie

Fonction

Les BRS sont des produits efficaces dans le contrôle des sédiments. Ils font partie intégrante des solutions offertes dans la mise en place d’un plan de mesures d’atténuation environnementale.

Les BRS réduisent la vitesse d’écoulement de l’eau tout en captant des sédiments. Ils peuvent donc être utilisés en remplacement ou en complément des barrières à sédiments. Ils peuvent également servir de bermes dans les fossés ou les petits canaux.

Leur utilisation dans les talus et les pentes remaniées permet d’accroître l’efficacité d’une encoche ou d’une rainure. En plus de réduire le ruissellement, ils aident à retenir l’engrais, les semences et le paillis sur place.

Les boudins de noix de coco sont majoritairement utilisés en génie végétal, dans la stabilisation et la végétalisation des berges.

Recommandations

Contrairement aux bales de paille, les boudins de rétention sédimentaire permettent l’écoulement des eaux, car les fibres qui le composent ne sont pas trop compactées.

Les boudins de paille et de bois sont utilisés davantage pour le contrôle des sédiments dans les pentes et les fossés. La paille se décompose entre 12 et 18 mois, tandis que la laine de bois le fait entre 18 et 24 mois.

Les boudins de noix de coco résistent à de plus fortes contraintes. Ils sont utilisés en pieds de berge, dans les zones inondables et comme support de plantation pour des végétaux indigènes. La noix de coco se décompose après plus de 60 mois.

Installation

Les boudins sont faciles à installer et requièrent peu d’équipement.

Creuser une tranchée correspondant au tiers du diamètre du boudin en profondeur et à son diamètre en largeur, sur toute la longueur de celui-ci. Une fois le boudin inséré dans la tranchée, le sécuriser avec des piquets de bois d’au moins 60 cm de long, plantés tous les 50 à 100 cm.

Il est important d’inspecter régulièrement les boudins, car une trop grande accumulation de sédiments en amont du boudin empêche les eaux de passer au travers de celui-ci. Au besoin, retirer des sédiments et changer le boudin. Dans certaines situations un boudin peut être ajouté par-dessus celui déjà en place.

Cette mesure de protection peut être laissée en place de façon permanente et la fibre végétale se décomposera entre 1 à 6 ans selon le type de boudins. Si les boudins doivent être retirés, les fibres végétales peuvent être retirées et disposées au compost. Si le filet est synthétique il faut l’envoyer aux rebuts.

2020-06-24T11:12:30-04:00